Clara Bée | La belle initiative de Joann Sfar, pour les pensionnaires de la SPA
51224
post-template-default,single,single-post,postid-51224,single-format-link,ajax_fade,page_not_loaded,,select-theme-ver-1.5,smooth_scroll,wpb-js-composer js-comp-ver-4.11.2,vc_responsive

La belle initiative de Joann Sfar, pour les pensionnaires de la SPA

En mars dernier, Joann Sfar, père du Chat du rabbin, a convié ses étudiants des Beaux Arts de Paris à participer à un projet créatif en partenariat avec la SPA. L’idée était de promouvoir l’adoption des pensionnaires de la SPA de Gennevilliers, à travers des portraits dessinés par les élèves. Une belle et originale initiative que je voulais partager, ces deux thématiques -la cause animale et le dessin- me tenant à cœur.

Aucun commentaire

Laissez un commentaire